France

Semaine de quatre jours dans toutes les écoles à la rentrée 2008

Toutes les écoles primaires feront la semaine de quatre jours à la rentrée 2008, en dispensant deux heures de cours en moins, a précisé vendredi à l'AFP le ministère de l'Education, qui voit dans ce changement de rythme "la pierre angulaire de la réforme de l'école primaire".

La veille au soir, le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, avait déclaré que "dès la rentrée prochaine, partout en France dans les écoles primaires, on ne travaillera plus le samedi matin".
Semaine de quatre jours dans toutes les écoles à la rentrée 2008Les deux heures de cours du samedi, que certaines écoles avaient déplacées le mercredi matin, seront purement et simplement supprimées, ce qui portera à "864 heures annuelles", contre 936 actuellement, le temps scolaire des enfants de primaire, a précisé son entourage vendredi. Donc, "de facto, le mercredi matin travaillé est supprimé aussi", a-t-on ajouté.

Le ministre doit faire des annonces "fin octobre" sur l'école primaire, son rythme et ses méthodes de travail, a assuré son entourage, selon lequel d'ores et déjà, le changement annoncé constitue "la pierre angulaire de la réforme de l'école primaire".

Cette réorganisation des rythmes scolaires conduira à une uniformisation des situations, aujourd'hui très variées dans les écoles, puisqu'elle supprimera de fait les rentrées anticipées qui mordaient sur les vacances. Les élèves bénéficieront de la même durée de vacances, rentrant et sortant le même jour.

Ces "heures gagnées, qui ne sont pas indispensables pour la majorité des élèves" seront réutilisées "à d'autres moments de la semaine pour permettre un accompagnement personnalisé des élèves qui en auront besoin", a-t-on expliqué.

Concrètement, selon des modalités qui seront définies "en concertation avec les partenaires sociaux", les élèves présentant des difficultés dans l'apprentissage de la lecture, l'écriture ou le calcul seront suivis en petits groupes par leurs enseignants pendant deux heures réparties sur les quatre jours de la semaine.

Ce dispositif permet que les enseignants continuent à assurer devant les élèves 26 heures - qu'ils doivent dans leurs statuts - auxquelles s'ajoute une heure de concertation, a confirmé l'entourage de M. Darcos.

A titre d'exemple, cette source établit une comparaison avec le permis de conduire: "il faut impérativement 20 heures obligatoires d'apprentissage de la conduite pour avoir le droit de passer le permis, néanmoins certaines personnes ont besoin de 25, 30 ou 35 heures d'apprentissage... mais au final, tous savent conduire !".



Partagéz avec amis
Share to Facebook Share to Twitter Stumble It Email This More...
Advertising