Techologie & Informatique

Orange négocierait avec Apple pour vendre l'iPhone moins cher

Selon l'édition de vendredi des Echos, le groupe américain Apple souhaite que l'opérateur mobile français Orange baisse les prix de l'iPhone, son téléphone multifonctions à écran tactile, pour relancer les ventes de ce produit en France. Les opérateurs allemands et britanniques ont déjà annoncé une diminution des tarifs. Objectif d'Apple : atteindre les 10 millions de téléphones dans le monde d'ici la fin 2009.
Orange négocierait avec Apple pour vendre l'iPhone moins cher399 euros sous réserve de prendre un abonnement mobile adapté : les tarifs de l'iPhone, le téléphone multifonctions à écran tactile phare de la marque à la pomme, sont visiblement dissuasifs. Selon l'édition de vendredi des Echos, deux responsables d'Orange, l'opérateur français qui a l'exclusivité de la vente de l'iPhone, se sont rendus aux Etats-Unis en début de semaine pour "discuter des modalités de la baisse des prix du fameux 'smartphone'". Objectif : relancer les ventes.
France Télécom, maison-mère d'Orange, n'a pas confirmé l'information. Jeudi, la directrice marketing Alice Holzman avait assuré qu'"il n'y a aucune raison de baisser le prix" de l'iPhone, jugeant les ventes satisfaisantes. Le nouveau modèle économique défendu par Apple ne passerait plus par un pourcentage reversé sur les communications passées, comme tenté dans un premier temps à contre-courant du reste du marché. Il pourrait au final faire baisser les prix à l'achat pour le consommateur mais pose la question des contreparties accordées à Orange.
Apple a déjà demandé à d'autres opérateurs mobile européens de faire des efforts en ce sens. Les opérateurs allemand T-Mobile et britannique O2 ont ainsi annoncé d'importantes baisses de prix. Apple s'est fixé comme objectif de vendre au total 10 millions d'iPhone dans le monde entier d'ici la fin 2009.



Partagéz avec amis
Share to Facebook Share to Twitter Stumble It Email This More...
Advertising