Selon le magazine économique Challenges, Apple et l'opérateur de téléphonie mobile Orange filiale de France Télécom peinent à trouver un accord sur le montant de la commission que doit verser l'opérateur au fabricant californien pour l'exclusivité de la distribution de l'iPhone en France. Si un accord n'est pas trouvé "d'ici le milieu de la semaine prochaine", la distribution du téléphone baladeur, prévue pour les fêtes de fin d'année, serait "compromise", écrit Challenges, selon lequel les deux groupes sont "au bord de la rupture". Evidemment, les deux parties se refusent à tout commentaire. Mais l'on se souvient que c'est Didier Lombard, le PDG de France Télécom, qui avait récemment brûlé la politesse à Apple en révélant que c'était son groupe qui avait obtenu l'exclusivité pour la France (comme T Mobile, de Deutsche Telekom outre-Rhin, et le britannique 02, filiale de l'espagnol Telefonica, outre-Manche). Depuis, silence radio sur ce dossier dont on n'a pas entendu parler à l'Apple Expo qui se déroule en ce moment à Paris.
Pin It